Filtration de l'eau anthropique prélevée dans l'Aure dans le cadre du projet ROME

Le Réseau d’Observatoires de Microbiologie Environnementale intégrée (ROME) permettra l’analyse du microbiome de l’écosystème côtier à l’interface terre-mer et l’évaluation des impacts des bassins versants sur les eaux littorales, du large ainsi que sur les bivalves en conchyliculture. ROME, complémentaire aux réseaux existants de l’Ifremer, intègre l’analyse de l’ADNe et de l’ARNe et sera mis en place à la fois pour la recherche scientifique, mais aussi comme un dispositif potentiel pour répondre à des questions d’appui à la politique publique.

Auteur(s) Lesbats Stephane
Employés Ifremer Menet-Nedelec FlorenceORCID, M Zari Lotfi
Date 2020-10-05
Licence Etalab