Observation d’eaux colorées (Mesodinium rubrum)

Observation par satellite d’un bloom de Mesodinium rubrum.

Cette série d’images a été acquise le 27 mars 2021 par le satellite européen Sentinel-2. La présence abondante du cilié Mesodinium rubrum, qui contient de la Phycoérythrine, donne une couleur rougeâtre à la mer.

 

L’observation et l’échantillonnage de tels épisodes est difficile compte-tenu de la fugacité des efflorescences de M. rubrum (moins de 5 jours), de leur complexe distribution spatiale, et de la fragilité des cellules de ce petit cilié mixotrophe.

Une collaboration entre l’Université de Nantes et Ifremer est en cours afin de mutualiser les méthodes de détection de tels épisodes : signalement d’eaux colorées par le programme de science participative PHENOMER, réseau REPHY de surveillance in situ du phytoplancton et des phycotoxines, et télédétection spatiale de la couleur de l’océan à haute résolution spatiale (20 m) et temporelle (5 jours). Les images Sentinel-2 ont été traitées par l’Université de Nantes dans le cadre du projet « LAboratory to Satellite experiments for remote sensing of Harmful Algae » (LASHA) financé par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).

Coordinateur du projet LASHA : Pierre Gernez

Auteur(s) Gernez Pierre1
Affiliation(s) 1 : Université de Nantes, Dept. Biologie, F-44322 Nantes, France
Date 2021-03-27
Espèces Mesodinium rubrum
Licence CC-BY