Otolithes de grondin perlon (Chelidonichthys lucerna)

Otolithes entier de grondin perlon (Chelidonichthys lucerna) avec et sans brûlage pour estimation d'âge.

 

Chez les poissons, l'âge est estimé à partir de l'analyse de pièces calcifiées (écaille, otolithe, vertèbre ... ) qui présentent des couches concentriques successives traduisant la croissance somatique. L'otolithe, situé dans l'oreille interne, est le plus utilisé en écologie.

 

Le brûlage améliore la qualité des observations. Il peut être pratiqué jusqu’à la dénaturation des protéines qui prennent une couleur brune, rendant ainsi les zones de croissance hivernales (translucides) mieux visibles. Le brûlage se fait de différentes façons, à la flamme d'un bec bunsen ou sur une plaque électrique chauffante.

 

Auteur(s) Elleboode Romain (1)
Contributeur(s) Mahe Kelig (1)ORCID, Telliez Solene (2)
Affiliation(s) (1) IFREMER, Laboratoire Ressources Halieutiques de Boulogne, Centre Manche Mer du Nord - 150, Quai Gambetta - 62200 Boulogne-sur-Mer
(2) IFREMER, Laboratoire Environnement Ressources Languedoc Roussillon, Station de Sète - Avenue Jean Monnet - CS 30171 - 34203 Sète Cedex
DOI 10.24351/89655
Date 2021
Espèces Chelidonichthys lucerna (grondin perlon, hirondelle de mer, moelleux, perlon, tombe, trigle hirondelle)
Licence CC-BY